• Bonne et Heureuse Année 2019

    Bonne et Heureuse Année 2019

    C'est le cœur rempli de chaleur, d'amour, et d'espoir que je vous souhaite une bonne santé et le plus merveilleux des réveillons

     de fin d’année, que vos vœux deviennent réalité.

     Pour un monde plus gentil : Vive la nouvelle année 2019 !

    Bonne & Heureuse Année 2019

     

    Bonne & Heureuse Année 2019

     

    Bonne & Heureuse Année 2019

    Bonne & Heureuse Année 2019

     Ouistiti le petit singeOuistiti le petit singe

     


    1 commentaire
  •  l'Amour...

    l'Amour...

    Peut-être l’amour nous fait-il vieillir avant l’heure et redevenir 
    jeunes quand la jeunesse s’en est allée …L’amour peut nous 
    mener en enfer ou au paradis , mais il nous mène toujours quel-
    que part . Il faut l’accepter, parce qu’il est ce qui nourrit notre exis-
    tence . Si nous nous dérobons , nous mourrons de faim en ayant 
    sous les yeux les branches chargées de fruits de l’arbre de la vie ,
    sans oser tendre la main pour les cueillir . Il faut aller chercher l’a-
    mour où qu’il soit , quand bien même cela peut signifier des heures , 
    des jours , des semaines de déception et de tristesse . Parce que , 
    dès le moment où nous partirons en quête de l’amour , lui aussi 
    partira à notre rencontre ... Et nous sauvera .

    - Paulo Coelho

    l'Amour...

    l'Amour...l'Amour...




    1 commentaire
  • Sublime petite fleur

    Quel plaisir de recevoir un joli brin de muguet pour le 1er mai ! Depuis de très longues années, les gens prennent un grand plaisir à célébrer la tradition du muguet.

    A l’arrivée du mois de mai, on part cueillir en chantonnant ces petites grappes de fleurs magiques en espérant secrètement que nos souhaits se réalisent…

    En effet, on raconte que ces petites clochettes blanches diffusent, en même temps que leur doux parfum, une onde de chance et de bonheur dans les demeures où elles sont installées. Alors, même si on est parfois loin des personnes que l’on aime, on peut toujours envoyer un brin de muguet virtuel à tous nos proches..!


    Sublime petite fleur

    Une clochette de bonheur…Une clochette de joie…Une clochette de bonne humeur...

    Pour toute ta famille, et bien sûr pour toi cher lecteur & lectrice

    Je t’offre ce joli muguet et je te souhaite un merveilleux 1er mai…!

    Baisers enchantés

    Sublime petite fleurSublime petite fleur

     

    Sublime petite fleur


    3 commentaires
  •  

    La cigale et la fourmi  II

     La cigale et la fourmi  II

    La cigale et la fourmi  II

    La fourmi travaille dur tout l'été dans la canicule.

    Elle construit sa maison et prépare ses provisions pour l'hiver.

    La cigale pense que la fourmi est stupide, elle rit, danse et joue tout l'été.

    Une fois l'hiver venu, la fourmi est au chaud et bien nourrie.

    La cigale grelottante de froid organise une conférence de presse et demande pourquoi la fourmi a le droit d'être au chaud et bien nourrie tandis que les autres, moins chanceux comme elle, ont froid et faim.

    La télévision organise des émissions en direct qui montrent la cigale grelottante de froid et qui passent des extraits vidéo de la fourmi bien au chaud dans sa maison confortable avec une table pleine de provisions.

    Les téléspectateur sont frappés que, dans un pays si riche, on laisse souffrir cette pauvre cigale tandis que d'autres vivent dans l'abondance.

    Les associations contre la pauvreté manifestent devant la maison de la fourmi.

    Les journalistes organisent des interviews demandant pourquoi la fourmi est devenue riche sur le dos de la cigale et interpellent le gouvernement pour augmenter les impôts de la fourmi afin qu'elle paie 'sa juste part'. La CGT, les défenseurs de l'égalité entre cigale et fourmi, la Ligue des repas pour les fainéants, les charlatans, organisent un  sit-in et font une démonstrations devant la maison de la fourmi.

    Les caricaturistes démontrent dans les magasines des liens de la fourmi avec les terroristes....

    En réponse aux sondages, le gouvernement rédige une loi sur l'égalité économique et une loi (rétroactive à l'été) d'anti-discrimination. Les impôts de la fourmi sont augmentés et la fourmi reçoit aussi une amende pour ne pas avoir embauché la cigale comme aide.

    La maison de la fourmi est préemptée par les autorités car la fourmi n'a pas assez d'argent pour payer son amende et ses impôts.

    La fourmi quitte le pays pour s'installer avec succès en Suisse. La télévision fait un reportage sur la cigale maintenant engraissée. Elle est en train de finir les dernières provisions de la fourmi bien que le printemps soit encore loin. Des rassemblements d'artistes et d'écrivains de gauche, se tiennent régulièrement dans la maison de la fourmi. Le chanteur Populaire compose la chanson" Fourmi Dégage" 'Fourmi, barres-toi on veut plus de toi!'.....

    L'ancienne maison de la fourmi, devenue logement social pour la cigale, se détériore car cette dernière n'a rien fait pour l'entretenir. Des reproches sont faits au gouvernement pour le manque de moyens.

    Une commission d'enquête est mise en place, ce qui coûtera 10 millions d'euros. La cigale meurt d'une overdose.

    Libération et L'Humanité commentent l'échec du gouvernement à redresser sérieusement le problème des inégalités sociales. La maison est squattée par un gang.

    Le gouvernement se félicite de la diversité multiculturelle de la rénovation.

    Les araignées organisent un trafic de marijuana et terrorisent la communauté.

    Et la vie devient infernale et le pays se dégrade de jour en jour...

    Fin de l'histoire.

    La cigale et la fourmi  IILa cigale et la fourmi  II


    5 commentaires
  • L’INCROYABLE DEMANDE D’UN RECRUTEUR !

    Un jeune homme sollicita un poste dans une grande entreprise. Après l’entretien d’embauche de sélection, le directeur adjoint l’envoya vers le directeur général pour une dernière entrevue. Le directeur a bien regardé son CV : il était tout simplement excellent (de grandes écoles, de beaux stages…). Aussi, le DG lui a demandé : « As-tu reçu une bourse d’étude pendant ton cursus scolaire ? » Le jeune diplômé lui a répondu tout simplement « non ».
    « Est-ce ton père qui a payé tes études ? »
    « Oui » répondit le jeune.
    « Où travaille ton père ? »
    « Mon père fait des travaux de forge. »
    Le directeur a demandé au jeune de lui montrer ses mains. Le jeune lui a montré une paire de mains lisses et parfaites. « As-tu jamais aidé ton père dans son travail, ne serait-ce qu’une seule fois ? »
    « Mon père a toujours voulu que j’étudie davantage. En outre, il peut mieux faire ces tâches que moi.»
    Le directeur a dit : « J’ai une demande à te faire : quand tu iras à la maison aujourd’hui, observe et lave les mains de ton père puis reviens me voir demain matin. »
    L’INCROYABLE DEMANDE D’UN RECRUTEUR !Ni une, ni deux, le jeune s’empresse de prendre congé pour aller vite répondre à la requête du DG. Quand il rentra à la maison, il se mit à chercher son père et lui demanda la permission de laver ses mains. Son père se sentit heureux de la subite attention de son fils et les lui présenta avec bienveillance. Après un temps d’arrêt, le jeune homme entreprit de laver doucement les mains paternelles. Pour la première fois, il se rendit compte de l’état des mains de son père : elles étaient ridées et avaient tant de cicatrices qu’il pouvait à peine toutes les compter. Certaines d’entre elles étaient encore à vif et quand il avait le malheur d’y toucher, son père tressaillait de douleur.
    Pour le jeune homme, ce fut comme un seau d’eau glacée lancé en plein visage ! Il se rendit peu à peu compte du sacrifice de son père. Car chacune de ces cicatrices représentait le prix à payer pour SON éducation, SES activités de l’école et SON futur.
    Après avoir fini de nettoyer les mains de son père, le jeune commença à mettre de l’ordre dans l’atelier. Cette nuit-là fut un magnifique moment ‘père et fils’ durant lequel ils parlèrent très longtemps.
    Au matin suivant et comme prévu, le jeune est retourné voir le directeur.
    Ce dernier s’est vite rendu compte des larmes dans les yeux du jeune homme. Aussi lui-a-t-il demandé : « Peux-tu me dire ce qui te fait pleurer et ce que tu as appris hier en rentrant chez toi ? »

    Le jeune a répondu : « j’ai nettoyé les mains de mon père puis j’ai fini par ranger son atelier… mais ce n’est pas le plus important. Je sais maintenant reconnaître ce qui mérite d’être apprécié. Sans mon père, je ne serais pas celui que je suis aujourd’hui. En aidant mon père, je me suis rendu compte de la dureté de son labeur et de mon arrogante indifférence. Aujourd’hui, j’apprécie son sacrifice à sa juste valeur et le trésor qu’est l’aide familiale.
    Le directeur a dit : « Voilà ce que je cherche chez mon personnel. Je veux engager des personnes pouvant apprécier l’effort fourni par les autres, des personnes qui ont conscience de la souffrance d’autrui, des personnes qui ne mettent pas l’argent comme seul objectif dans la vie… Tu es embauché ».
    Un enfant trop protégé à qui les parents donnent tout ce qu’il veut, développe « une mentalité de droit » et ignore les sacrifices qu’il a fallu faire pour en arriver là ! Si vous vous reconnaissez dans ce type de parents protecteurs, pensez-vous agir pour le bien de vos enfants ou au contraire, les guider sur le mauvais chemin ? Vous pouvez donner à vos enfants ce qu’ils souhaitent le plus au monde : une maison chaleureuse, un bon repas, une grande école, un téléphone portable dernier cri… Quand vous devez faire le ménage ou peindre une chambre, pensez tout simplement à les mettre à contribution. Après avoir mangé, qu’ils lavent et rangent la vaisselle entre frères et sœurs pour apprendre la vraie valeur de l’entraide et les qualités nécessaires pour mener une belle vie. Un jour, quand vous aurez les cheveux bien blancs, vous serez heureux de voir vos enfants épanouis, suivre votre exemple et apprendre à leurs propres enfants l’expérience de la difficulté et l’importance du travail en groupe !

    Source: http://www.rougeframboise.com

    L’INCROYABLE DEMANDE D’UN RECRUTEUR !L’INCROYABLE DEMANDE D’UN RECRUTEUR !

     


    1 commentaire
  • Respect avant tout

     

    Respect avant tout

    «Respecte les émotions des autres, car si cela ne signifie rien pour toi,

     peut-être que cela signifie tout pour les autres»

    Un homme déposait des fleurs
    sur la tombe de sa femme
    lorsqu'il vit un homme
    d'origine asiatique
    déposer un bol de riz
    sur la tombe d'à côté.

    Il se dirigea alors vers lui
    pour lui demander, l'air moqueur :
    "Excusez-moi,
    mais vous croyez vraiment
    que le mort viendra manger
    votre bol de riz ?

    - Bien sûr, répondit l'autre,
    il le fera quand le vôtre
    viendra sentir vos fleurs".

    C'est si facile de nuire à son prochain pour se valoriser, pour se remonter soi-même dans la société... des gens comme ça il y en a malheureusement trop de nos jour. Mais je crois fortement que le gagnant sera toujours celui qui serre la main à son prochain et qui ne se stresse pas avec des peccadilles du genre. Rien n'arrive pour rien.

    Il n'y a que la tendresse qui puisse égaler le respect.

    Respect avant toutRespect avant tout

    Respect avant tout


    5 commentaires
  •  

    Un doux présage

    Un doux présage

    Un doux présage !

    Après l'orage un jour bien doux s'offre à nous, sans pluie ni mouillage...

    Le ciel se dégage laissant passer les rayons de soleil qui illuminent le paysage

    Ce n'est pas un mirage, c'est un nouveau gage qui annonce l'heureux message

    Le tableau le plus séduisant, plaisir, bonheur, santé, confiance quel doux présage

    On ne vieillit point en aimant, l'amour comme le bonheur, se double si on le partage

    Le beau temps s'annonce, tu es de bonne humeur et la joie se lit sur ton visage.

    Alors, soyons sages, c'est la Paix que j'envisage et je vais forcer le présage.

    Un doux présage Un doux présage

    Le sourire vaut mieux que tous les soupires du monde. A part le soupir d'amour, cela va sans dire.

    Un doux présage


    3 commentaires
  •  

    Hommage & Manifestations

    Des centaines de milliers de manifestants font bloc dans le centre de Paris pour conjurer la peur mondiale du terrorisme et rendre hommage aux 17 personnes tuées dans les attentats de cette semaine. Au total, plus de trois millions et demi de personnes ont défilé dimanche pour rendre hommage aux victimes de l’attentat contre Charlie Hebdo et des fusillades de Montrouge et dire            « non » au terrorisme.

    Hommage & Manifestations  Hommage & Manifestations  Hommage & Manifestations

    «Je suis Charlie»...  Des millions de personnes ont défilé ce dimanche partout en France contre le terrorisme. La presse internationale souligne une journée historique. Une extraordinaire chaîne d'humanité destinée à montrer le pouvoir de l'unité et de la liberté d'expression. «Terroriste t'es foutu, la France est dans la rue !», scande d'un seul chœur une marée humaine qui crie aussi : «On n'a pas peur!». «La France ne sera pas à genoux, aujourd'hui elle se relève des coups !» .

    Hommage & Manifestations  Hommage & Manifestations  Hommage & Manifestations

    Hommage & Manifestations

    Hommage & Manifestations  Hommage & Manifestations

    Je pense que vous avez certainement une petite idée de la raison qui a poussée cette jeune femme à vous donner son N° de téléphone ?

    Elle nous aimes tous

    Hommage & ManifestationsHommage & Manifestations

     


    1 commentaire
  • Leçon de Sagesse

     Leçon de Sagesse

    Leçon de Sagesse

     

    Leçon de Sagesse

              On raconte  qu’un grand samouraï  vivait là-haut dans la montagne. On sait qu’il est vieux mais personne ne connait son âge exact. IL se consacrait désormais à enseigner les arts martiaux  « autodéfense » aux jeunes du village. Malgré son âge avancé, on murmurait qu’il était encore capable d’affronter n’importe quel adversaire.

               Un jour arriva un guerrier réputé pour son manque total de scrupules. Il était célèbre pour sa technique de provocation : il attendait que son adversaire fasse le premier mouvement et, doué d’une intelligence rare pour profiter des erreurs commises, il contre-attaquait avec la rapidité de l’éclair.

               Ce jeune et impatient guerrier n’avait jamais perdu un combat. Comme il connaissait la réputation du samouraï, il était venu pour le vaincre et accroître sa gloire.

              Tous les étudiants étaient opposés à cette idée, mais le vieux Maître accepta le défi. 
    Ils se réunirent tous sur une place de la ville et le jeune guerrier commença à insulter le vieux Maître. Il lui lança des pierres, lui cracha au visage, cria toutes les offenses connues – y compris à ses ancêtres.

               Pendant des heures, il fit tout pour le provoquer, mais le vieux resta impassible. A la tombée de la nuit, se sentant épuisé et humilié, l’impétueux guerrier se retira.
    Dépités d’avoir vu le Maître accepter autant d’insultes et de provocations, les élèves questionnèrent le Maître :
    - Comment avez-vous pu supporter une telle indignité ? Pourquoi ne vous êtes-vous pas servi de votre épée, même sachant que vous alliez perdre le combat, au lieu d’exhiber votre lâcheté devant nous tous ?
    - Si quelqu’un vous tend un cadeau et que vous ne l’acceptez pas, à qui appartient le cadeau ? demanda le vieux samouraï.
    - A celui qui a essayé de le donner, répondit un des disciples.
    - Cela vaut aussi pour l’envie, la rage et les insultes, dit le Maître. Lorsqu’elles ne sont pas acceptées, elles appartiennent toujours à celui qui les porte dans son cœur.

     

    Leçon de Sagesse

     

    Leçon de Sagesse

     

    « Quand vous m'insulterez, compter sur mon mépris,

    le plus vil d'entre vous pourrait s'y trouver pris »

     Leçon de Sagesse

     « L'insolent de caractère n'insulte que de temps en temps ;

    l'insolent de physionomie insulte toujours »

     Leçon de Sagesse

     

    Leçon de Sagesse


    6 commentaires

  • Temple de Mînâkshî

    Le Temple de Mînâkshî est un temple hindou de style dravidien situé à Madurai dans le Tamil Nadu, en Inde. Il est un des chefs d'œuvre de l'architecture dravidienne et l'un des temples en activité les plus importants de l'Inde. Il est consacré à Mînâkshî, un avatar de la déesse hindoue Pârvatî, l'épouse de Shiva1. Ainsi qu'à Shiva sous sa forme Sundareshvara: le beau seigneur. Il comporte deux sanctuaires, un pour chacun des deux dieux. Il compte parmi les lieux saints de l'Inde les plus fréquentés et attire des pèlerins qui viennent s'y marier ou s'y purifier.

    Mînâkshî signifie "aux yeux de poisson". Le mot est dérivé des mots mina (=poisson) et akshi (=yeux). Minaksi est une des rares déesses hindoues à avoir un temple majeur qui lui soit consacré. De plus, dans la plupart des temples de Shiva, c'est Shiva qui en est le dieu principal.


    Il a été construit à l'initiative de Vaishvanâtha et les travaux ont duré de 1560 à 1680, mais la majeure partie s'est déroulée entre 1623 et 1660 à l'initiative de Nayak Tirumalay.

    Le temple est au coeur de la ville de Madurai 2. Il est immense, mais ce n'est cependant pas le plus grand temple de l'Inde, ce privilège restant celui de Srirangam près de Tiruchirapalli, du même style et dans le même État. Comme les autres temples de style dravidien tardif, il est composé de multiples enceintes. La plus extérieure mesure 254 × 237 m. On traverse ces enceintes par des tours-portails appelées gopurams décorés d'un foisonnement de statues. Le temple compte 11 gopurams d'une hauteur de 45 à 50 m. Le plus haut gopuram est le gopuram sud qui s'élève à 60 m, ce qui en a fit le bâtiment le plus haut d'Asie durant plusieurs siècles. Le temple compte aussi deux Vimana des tours en forme de pyramide, moins hautes, avec un sommet doré et qui recouvrent et protègent les sanctuaires des deux divinités.

    Le temple comporte une profusion de sculptures sur les murs et les gopurams. Il y en aurait 33 000. Le temple était dans la liste des 30 meilleurs candidats pour les Sept Merveilles du Monde moderne.

    Le temple est important pour la civilisation tamoule et figure dans sa littérature depuis l'antiquité, bien que sa structure actuelle date de 1623-1655.

    Le temple attire 15 000 visiteurs par jour et 25 000 les jours de fête. Le festival annuel de Tirukalyanam en avril-mai dure 10 jours et attire 1 million de visiteurs.

    Ressource : Wikipedia

    Le Templr de MînâkshiLe Templr de Mînâkshi


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique