• Grand Père

    Grand Père

     Grand Père

    Quand les mœurs sont pures et innocentes dans le premier âge, la vieillesse est douce et tranquille...!

     Grand Père

    «Que fais-tu grand-père, assis là, dehors, tout seul ?»

    Eh bien, vois-tu, j’apprends. J’apprends le petit, le minuscule, l’infini. J’apprends les os qui craquent, le regard qui se détourne. J’apprends à être transparent, à regarder au lieu d’être regardé. J’apprends le goût de l’instant quand mes mains tremblent, la précipitation du cœur qui bat trop vite.

    J’apprends à marcher doucement, à bouger dans des limites plus étroites qu’avant et à y trouver un espace plus vaste que le ciel.

     «Comment est-ce que tu apprends tout cela grand- père ?»

    J’apprends avec les arbres, et avec les oiseaux, j’apprends avec les nuages. J’apprends à rester en place, et à vivre dans le silence.

    J’apprends à garder les yeux ouverts et à écouter le vent, j’apprends la patience et aussi l’ennui ; j’apprends que la tristesse du cœur est un nuage, et nuage aussi le plaisir ; j’apprends à passer sans laisser de traces, à perdre sans retenir et à recommencer sans me lasser.

     «Grand- père, je ne comprends pas, pourquoi apprendre tout ça ?»

    Parce qu’il me faut apprendre à regarder les os de mon visage et les veines de mes mains, à accepter la douleur de mon corps, le souffle des nuits et le goût précieux de chaque journée ; parce qu’avec l’élan de la vague et le long retrait des marées, j’apprends à voir du bout des doigts et à écouter avec les yeux.

    J’apprends qu’il faut aimer, que le bonheur des autres est notre propre bonheur, que leurs yeux reflètent dans nos yeux et leurs cœurs dans nos cœurs.

    J’apprends qu’on avance mieux en se donnant la main, que même un corps immobile danse quand le cœur est tranquille.

    Que la route est sans fin, et pourtant toujours exactement là.

     «Et avec tout ça, pour finir, qu’apprends-tu donc grand- père ?»

    J’apprends, dit la grand- père à l’enfant, j’apprends à être vieux !

     Grand Père

    « On apprend à tout âge Tu me chatouilles »

  • Commentaires

    9
    bisette1205 Profil de bisette1205
    Dimanche 16 Décembre 2012 à 17:25

    Toutes tes images sont  encadrées et   présentables , alors tu peux avoir des visiteurs. Que moi je ne peux pas. .
    C'est un très beau blog et je te  félicite.

    . Bisette 1205

    8
    Samedi 24 Novembre 2012 à 07:24

    Bonjour Hamdibey,passes une très bonne journée,bisous

    7
    Samedi 24 Novembre 2012 à 04:51

    BONJOUR HAMDIBEY


      AUJOURD'HUI  




     AMICALEMENT


      56MELDIX77  




     le Briard        Breton

    6
    Vendredi 23 Novembre 2012 à 22:14

    bonne fin de semaine mon ami

    3achoura mabrouqa Insha Allah bi kul khair

    fa7ma

    5
    Vendredi 23 Novembre 2012 à 07:44

    Bonjour Hamdibey,passes une bonne fin de semaine,bisous

    4
    Vendredi 23 Novembre 2012 à 04:39

    BONJOUR  HAMDIBEY


      


      BELLE ET BONNE FIN DE SEMAINE


    MALGRE LES ALEAS DE LA METEO




    AMICALEMENT


     56MELDIX77   




        le Briard        Breton 


    3
    Jeudi 22 Novembre 2012 à 04:25

    BONJOUR  HAMDIBEY


    PAS ASSEZ CONSULTE


    ET POURTANT LES ANCIENS


     SONT DE BONS CONSEILS


    AMICALEMENT


     56MELDIX77   


        le Briard        Breton 


      

    2
    Mercredi 21 Novembre 2012 à 13:38

    Bonjour Hamdibey,avec l'âge nous avons un peu plus de plomb dans la tête.Bon après-midi,bises

    1
    Mercredi 21 Novembre 2012 à 04:46

    BONJOUR  HAMDIBEY


    AVEC LE POIDS DES AGES


    NOUS DEVENONS BEAUCOUP PLUS SAGE


    PLUS LA FORCE DE RAGE


    NOUS GLISSONS VERS LA MARGE


    AMICALEMENT



     56MELDIX77   



        le Briard        Breton 


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :