• Histoire du Dé à Coudre

    Histoire du Dé à Coudre

    Histoire du Dé à Coudre

         Histoire du Dé à Coudre

               S'il est un objet qui, de nos jours, paraît anodin, c'est bien le dé à coudre.
    Or, jusque dans les années 1930, il était essentiel à la bonne marche d'une maison et était utilisé presque tous les jours.
    Cet usage ne date d'ailleurs pas d'hier, car les fouilles archéologiques permettent fréquemment de découvrir des dés en bronze dont on sait qu'ils remontent au moins au Moyen Age.
    Il a toujours eu la forme d'un petit godet en métal ou en une matière dure, mais cependant à l'époque médiévale il existait des protèges-doigts qui avaient la forme d'une bague sur laquelle on avait monté une plaque. Le dé serait-il une bague transformée ?

    On a même trouvé des dés en métal dans les ruines de Pompéi et l'on sait que puisque les soldats romains devaient entretenir eux-mêmes leurs vêtements, les aiguilles et le dé faisaient partie de leur équipement.                                        

    On cousait tout à la main, le dé était donc une marchandise importante.                                                                           

    Dé d'or et d'argent finement travaillés et ornés d'incrustations de pierres précieuses, d'émail, de nacre ou de porcelaine.                                                                   

    Véritables œuvres d'art, mais quelle que soit leur valeur, tous les dés possèdent le même sommet arrondi ou plat doté de petites alvéoles.

    Pendant des siècles, lors des fiançailles, la tradition a voulu que les jeunes gens offrent à leur promise des dés particulièrement ouvragés.                                     

    Histoire du Dé à Coudre

    Histoire du Dé à Coudre

    Histoire du Dé à CoudreHistoire du Dé à CoudreHistoire du Dé à CoudreHistoire du Dé à CoudreHistoire du Dé à Coudre

     

    Histoire du Dé à Coudre

    « Mieux vaut en rireComme un Crayon »

  • Commentaires

    12
    Dimanche 10 Mars 2013 à 03:48

    BONJOUR  HAMDIBEY


    BELLE JOURNEE EN CE DIMANCHE


    AMICALEMENT



        le Briard         Breton     



       56MELDIX77   

    11
    Vendredi 8 Mars 2013 à 13:44

    La journée de la femme ...elle n'a encore droit qu'a une seule journée .... je la voudrais sans aucune violence ...

     

     


    Le poëme de la femme

    Marbre de Paros

    Un jour, au doux rêveur qui l'aime,
    En train de montrer ses trésors,
    Elle voulut lire un poème,
    Le poème de son beau corps.

    D'abord, superbe et triomphante
    Elle vint en grand apparat,
    Traînant avec des airs d'infante
    Un flot de velours nacarat :

    Telle qu'au rebord de sa loge
    Elle brille aux Italiens,
    Ecoutant passer son éloge
    Dans les chants des musiciens.

    Ensuite, en sa verve d'artiste,
    Laissant tomber l'épais velours,
    Dans un nuage de batiste
    Elle ébaucha ses fiers contours.

    Glissant de l'épaule à la hanche,
    La chemise aux plis nonchalants,
    Comme une tourterelle blanche
    Vint s'abattre sur ses pieds blancs.

    Pour Apelle ou pour Cléoméne,
    Elle semblait, marbre de chair,
    En Vénus Anadyomène
    Poser nue au bord de la mer.

    De grosses perles de Venise
    Roulaient au lieu de gouttes d'eau,
    Grains laiteux qu'un rayon irise,
    Sur le frais satin de sa peau.

    Oh ! quelles ravissantes choses,
    Dans sa divine nudité,
    Avec les strophes de ses poses,
    Chantait cet hymne de beauté !

    Comme les flots baisant le sable
    Sous la lune aux tremblants rayons,
    Sa grâce était intarissable
    En molles ondulations.

    Mais bientôt, lasse d'art antique,
    De Phidias et de Vénus,
    Dans une autre stance plastique
    Elle groupe ses charmes nus.

    Sur un tapis de Cachemire,
    C'est la sultane du sérail,
    Riant au miroir qui l'admire
    Avec un rire de corail ;

    La Géorgienne indolente,
    Avec son souple narguilhé,
    Etalant sa hanche opulente,
    Un pied sous l'autre replié.

    Et comme l'odalisque d'Ingres,
    De ses reins cambrant les rondeurs,
    En dépit des vertus malingres,
    En dépit des maigres pudeurs !

    Paresseuse odalisque, arrière !
    Voici le tableau dans son jour,
    Le diamant dans sa lumière ;
    Voici la beauté dans l'amour !

    Sa tête penche et se renverse ;
    Haletante, dressant les seins,
    Aux bras du rêve qui la berce,
    Elle tombe sur ses coussins.

    Ses paupières battent des ailes
    Sur leurs globes d'argent bruni,
    Et l'on voit monter ses prunelles
    Dans la nacre de l'infini.

    D'un linceul de point d'Angleterre
    Que l'on recouvre sa beauté :
    L'extase l'a prise à la terre ;
    Elle est morte de volupté !

    Que les violettes de Parme,
    Au lieu des tristes fleurs des morts
    Où chaque perle est une larme,
    Pleurent en bouquets sur son corps !

    Et que mollement on la pose
    Sur son lit, tombeau blanc et doux,
    Où le poète, à la nuit close,
    Ira prier à deux genoux.

    10
    Vendredi 8 Mars 2013 à 08:14

    Bonjour Hamdibey,retour ce matin de la pluie,mais à côté de ce qui nous attend la semaine prochaine je préfère ça que la neige.Si seulement ils pouvaient se tromper.Ce week-end je suis absente je repasserais te voir que lundi en attend je te souhaite de passer un bon week-end,bisous

    9
    Vendredi 8 Mars 2013 à 06:55


    Bonjour  HAMDIBEY



    JOURNEE DE LA FEMME OBLIGE



    MESSIEURS AUJOURD'HUI VOUS PASSE EN SECOND



    PAS UN TEMPS A LA BALLADE



    DE LA PLUIE DEPUIS HIER SOIR



     AMICALEMENT



       56MELDIX77   


     


        le Briard         Breton     


     


     


     

    8
    Jeudi 7 Mars 2013 à 17:03

    Bonjour

    Comme tu dis, c'est un objet qui de nos jours n'est utilisé que par les couturières, et pourtant combien il est utile.

    Ils sont trés beaux les dés de noce"..

    Bonne journée

    7
    Jeudi 7 Mars 2013 à 07:25

    Bonjour Hamdibey,tu as 25 c'est l'été chez toi !!! Içi le temps est doux et nous avons eu deux belles journée,mais la semaine prochaine retour du froid et de la neige.Moi qui a ressorti mes fleurs en pot il va falloir les rentrer à nouveau.J'espère que ce week-end il va faire pas trop mauvais car nous sommes au mobil pour quelques bricoles à faire avant l'installation pour la saison.Passes un très bon jeudi,bisous

    6
    Jeudi 7 Mars 2013 à 05:16

    BONJOUR  HAMDIBEY


    BONNE JOURNEE DE JEUDI


    AMICALEMENT


     


    http://aveclaphoto.eklablog.com/


    ville close de CONCARNEAU


        le Briard         Breton      


       56MELDIX77   

    5
    Mercredi 6 Mars 2013 à 11:15

    bisous et belle journée

    .

    4
    Mercredi 6 Mars 2013 à 04:28


    BONJOUR  HAMDIBEY



    UN DEBUT DE SEMAINE



    OU LE SOLEIL N'EST PAS AVARE



    ET  LE PLAISIR NOUS ENTRAINE



    AVEC UN GRAND REGARD



    DANS LES BALLADES GRAND AIR



    ADIEU A TOI SAISON D' HIVER



    AMICALEMENT PROFITONS  + 11° a 4 heures



        le Briard         Breton     


       56MELDIX77   


     


    3
    Mardi 5 Mars 2013 à 06:52


    BONJOUR  HAMDIBEY



    MANCHE ATLANTIQUE JUSQU'A L'EST



    UN TEMPS ESTIVAL CIEL BLEU SOLEIL



    UNE JOURNEE DE LUNDI MERVEILLE



    SOUHAITONS EN CE MARDI LE MEME MET



    AMICALEMENT



        le Briard         Breton     


       56MELDIX77   



     


     

    2
    Lundi 4 Mars 2013 à 07:41

    Bonjour Hamdibey,tu sais j'en ai eu bien besoin pour coudre mon pare-vent.Et j'ai commencé une petite collection de dé en porcelaine.Passes une très bonne semaine,bisous

    1
    Lundi 4 Mars 2013 à 03:48

    BONJOURHAMDIBEY


    ET VOICI UNE NOUVELLE SEMAINE


    QUI SAIT OU ELLE NOUS ENTRAINE


    VERS LE MEILLEUR DES TEMPS


    CELUI DENOMME LE PRINTEMPS


    MAIS EN ATTENDANT PATIENCE


    DANS LA MAJORITE DE FRANCE


    IL EST ARRIVE LE GOUT DU MIEL


    ET NE PLUS SUBIR CELUI DU FIEL


    AMICALEMENT


    BON LUNDI


     


        le Briard         Breton     


       56MELDIX77    


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :