• Quand le rêve vire au cauchemar !

    Quand le rêve vire au cauchemar !

    Quand le rêve vire au cauchemar !

              L’histoire que vous allez lire maintenant est une des plus émouvantes que je connaisse. Je le dis avec d’autant plus d’humilité. Elle m'a était racontée par une amie qui connaissait Selma.

              C'est l'histoire d'une jeune fille, fraîchement diplômée qui travaille dans un salon de beauté  haut de gamme. Elle faisait partie d'une famille très conservatrice pas riche, mais n'est pas nécessiteuse non plus. Une cliente assez riche d'après les apparences, (belle voiture, des habilles chics et surtout généreuse en pourboire...) lui a un jour proposé, à elle et à une autre jeune femme, de l'accompagner dans un voyage aux États arabes du Golfe. Elle parlait d'une intéressante affaire et que là-bas les femmes des émirs dépensaient des millions pour se faire belles, et donnaient des pourboires inimaginables et si elles sont satisfaites du travail d'une bonne maquilleuse elles peuvent lui offrir un abonnement annuel de faire le va et vient de Tunis à Doubaï ou d'Abu Dhabi.

    Une fois arrivés à l'Aéroport, où une voiture les attendait le discours de la Riche Dame changea radicalement. Après avoir confisqué les passeports de ses invités, elle ordonna : « ce soir vous allez vous faire belles plus que jamais, je vais vous présenter au plus riche des Émirs. » Une fois maquiller elle leur ordonna de s'habiller légèrement pour plaire et séduire Mr X ...On d'autres termes...Elle les invita à se prostituer. Pour les convaincre, elle faisait valoir des arguments financiers importants et mettait en avant son entourage relationnel prestigieux. La plupart du temps les filles cédèrent, elles n'ont pas le choix, entre la prostitution où la prison puisqu'elles n'ont plus d'identité. Mais cette fois ci Selma la plus jeune qui est encore vierge, est une musulmane très pratiquante, elle refusa donc son offre. La Femme proxénète se moqua d'elle en lui disant : « Ici, tu n'es qu'une étrangère, personne ne t'aidera et je ne te donnerai pas le moindre sou. » Plus les jours passaient, plus son chantage se faisait pressant. Elle logea les deux nouvelles dans une grande maison, avec d'autres filles de toutes nations sous le même toit. Face à cette situation plutôt délicate, de plus en plus de filles cédèrent à sa demande ; mais Selma resta intransigeante.

     Selma a demandé à plusieurs reprises son passeport pour pouvoir s'en aller. Elle voulait tant rentrer chez elle. Mais la proxénète qui se fait appelé Abla, refusait catégoriquement de le lui donner. Jusqu'au jour ou elle décida de tenter sa chance au risque de mourir pour sauver son honneur.  Elle prit la fuite. Dehors, elle ne connaissait personne. Elle errait sans trop savoir ou aller. Elle ne possédait rien pas de papier, si ce n'était les habits qu'elle portait. Elle n'avait pas d'argent, pas d'ami chez qui elle aurait pu se réfugier, pas de quoi manger, ni ou se loger. Elle était tellement inquiète. Elle prier Allah de la guider...

    Soudain, un jeune homme attira son intention. Il marchait avec deux jeunes filles et une femme voilée. Il lui fit plutôt bonne impression alors elle se dirigea vers lui et commença à lui parler en arabe (dialecte Tunisien)..   Il s'excusa de ne pas bien la comprendre... Elle répétait tout en Arabe classique qu'elle a étudie à l'école.   Elle sauta de joie, quand elle a su que le jeune homme l'a bien compris, puis pleura. Elle commença à raconter son histoire. Puis elle lui dit : Je n'ai pas d'argent et pas de logement. Tout ce que je veux, c'est que vous m'emmener à l'embrassade de Tunisie pour qu'il arrange mon retour chez moi. Le jeune homme, qui s'appelait Khalil s'est d'abord demandé si cette femme n'était pas, une arnaqueuse. Mais son doute s'effaça quand il vit l'état dans lequel elle était. Elle n'arrêtait pas de pleurer, Il en discuta un moment avec sa mère et ses sœurs. Puis ils décidèrent de l'inviter chez eux, vu que l'ambassade n'est pas tout près, mais à des dizaines de kilomètres.  Toute la famille fut fort aimable avec elle. Elle se sentait vraiment en sécurité, et en bonne compagnie.

    Le lendemain après avoir pris l'autorisation de la maîtresse de maison, Selma essaya de joindre sa famille par téléphone et à sa grande satisfaction c'était son père qui répond elle lui raconta qu'elle s'est fait arnaquer et que tous ses papiers en disparus et qu'il doit aller à la police pour trouver une solution et qu'elle attend son coup de fil impatiemment...Tous les jours son père lui téléphone et la rassure et au bout d'une longue semaine, son père lui téléphone pour la rassurer une fois pour toute, Car cette fois, c'est de l'ambassade de Tunisie où il demanda à Khalil d'accompagner sa fille qu'il attend à l'ambassade.

    Travailler à l’étranger parce qu’on peu gagner le double ou même le triple de son salaire habituel, beaucoup de gens sont séduit vers ce genre d’emploi. Et Tous les jours plusieurs femmes ou jeune hommes se font d'abord appâtés puis arnaquées et vendues comme une marchandise.

    Quand le rêve vire au cauchemar !Quand le rêve vire au cauchemar !

    « Super pour rireLa Neige dans le désert ..! »

  • Commentaires

    2
    Dimanche 1er Mars 2015 à 05:29

    Bonjour   HAMDIBEY

    Bon dimanche et

    .Bon début du mois de Mars

    En attendant le printemps

    Amitiés

        56MELDIX77  

       le Briard     Breton  

    http://aveclaphoto.eklablog.com/

    TRADITION  FETE DES GRANDS MERES   01/03/2015

    1
    Dimanche 22 Février 2015 à 04:48

    Bonjour  HAMDIBEY

     Un plaisir de venir vous souhaitez

    Une  Bonne journée de dimanche

    Amitiés 

        56MELDIX77  

       le Briard     Breton  

    http://aveclaphoto.eklablog.com/ 

    RÉFLEXION DE LA SEMAINE    22/02/2015

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :