• Savourer un café turc

    Savourer un café turc

    Savourer un café turc

              Le seul café propre aux Turcs de part sa façon de service avec le marc de café, sa saveur particulière, sa mousse, son odeur et sa façon de préparation se sont propagées à travers le monde...Le goût du café turc tapisse le palais, sa mousse veloutée après la cuisson laisse une saveur intense. Cette mousse permet au café de se refroidir plus lentement. Il est plus épais, plus consistant et plus aromatique que bien d’autres types de café. Le marc de café a aussi été une source de revenus pour les voyantes !

         Le café turc est consommé habituellement après un bon repas, il faut avoir l’estomac rempli avant de le consommer. Cependant, il est difficile de résister à son odeur aguichante. Autant, en connaissant ses bienfaits ; consommer deux tasses de café par jour est au-delà d’un plaisir, devient une obligation. Effectivement, la caféine que renferme le café, stimule le système nerveux pour renforcer la concentration intellectuelle, donne de l’énergie. Deux cafés par jour diminuent les risques de cancer du colon de 25 %, la formation de calculs de la vésicule biliaire de 45 %, réduit les tumeurs dans les cas de cancer du pancréas et du cancer du sein, les risques de cirrhose, ainsi que la dépression.

         Le café turc n’est pas un café à boire à la va-vite comme les autres types de café dans le monde. A Tunis dans les cafés maures les amis se rencontrent « pour boire un café ensemble », pour discuter autour d’une tasse de café.  "Un bon café, dont l'arôme réveille l'esprit, le goût parfume la bouche, Buvez-en sans remords..."

    C'est par le marc du café que l'on prédit l'avenir à ceux qui veulent y croire. Le voyant ou la voyante observe les formes et les signes ou certains symboles marqués au fond de la tasse après que le client à consommé son café. Grâce à ceux-ci, la voyante analyse les formes et leur signification pour lire les présages et permettre d'en savoir plus sur les événements à venir.

    Mais avant toute chose, sachez qu’un passage au Café des nattes à Sidi Bousaïd n’est pas complet sans avoir dégusté une tasse de café turc et avoir reçu un machmoum de jasmin. Trésor d’Amour, nectar divin, c’est le plaisir du café à son paroxysme. Le café moulu finement est versé dans l’eau froide. Le mélange est mis sur un feu de charbons. Il est ensuite retiré juste avant l’ébullition. L’opération est ensuite répétée 2 ou 3 fois. Après consommation, la coutume est de renverser la tasse sur la soucoupe pour y lire l’avenir dans le marc de café.

    Un bon café, dont l'arôme réveille l'esprit, le goût parfume la bouche, Buvez-en sans remords

    Un petit café fort sympa à boire lentement et avec attention pour mieux apprécier le goût dans l'ambiance d'une musique agréable à l’oreille... À essayer !

    Savourer un café turc

    Savourer un café turcSavourer un café turc

    « Accompagnatrice à 85 ansLa magie du net »

  • Commentaires

    1
    Mardi 9 Décembre 2014 à 18:05

    SalamAlikoum mon cher Hamdy

    J'irais bien a Tunis ou au café des nattes à Sidi Bousaïd prendre en dégustation, un de ces délicieux café au parfum si subtil que l'on ne l'oublie pas de si tôt, il me faudrait une agréable compagnie pour combler le tout , et si j'ose ajouter des petits gâteaux tunisiens que tu vois de temps en temps chez moi , ha oui tu as raison de penser que je suis une petite gourmande, mais ce n'est pas un défaut d'Aimer ce qui est bon et beau

    Bonne soirée cher Hamdy, ici hier tout était blanc de gel sur les toits des maisons, sur les voitures et les jardins, ce matin c'était une patinoire au sol, et aujourd'hui soleil avec 3°,  boussas du soir cher Hamdy. Jo

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :